Quoi de neuf ?

Un cadre passe…

By  | 

Un cadre passe seize ans de sa carrière en réunion.

Pêché sur la toile 

La réunionite mal du siècle? C’est en tout cas une activité chronophage. Un cadre consacre en moyenne seize années de sa vie professionnelle aux réunions (sur quarante ans de carrière), selon une étude du cabinet Perfony, spécialisé dans la coordination en entreprise, rapporte Le Figaro.

Si 98% d’entre eux estiment qu’elles sont nécessaires, les trois quarts considèrent aussi y perdre leur temps…

Et pour beaucoup, la réunion serait une perte de temps. Ainsi, sur les 340 cadres invités par Perfony à donner leur sentiment à la fin de réunions, durant le mois de novembre dernier, 98% d’entre eux estiment qu’elles sont nécessaires, mais les trois quarts considèrent aussi y perdre leur temps.

Un million d’euros

La faute à des ordres du jour peu précis, ou au non-respect des horaires de début et de fin. Et ce gaspillage de temps ne pèserait pas que sur les cadres. Il grèverait aussi le budget des entreprises.

Selon l’étude, le coût annuel d’une réunion hebdomadaire de deux heures pour 200 personnes avoisinerait le million d’euros.

Par ailleurs, plus de la moitié des salariés questionnés pour cette étude pense que le manque de sources : visibilité entre deux réunions est une des principales causes de leur improductivité.

Source : [button link=”http://www.20minutes.fr” style=”info” color=”silver” text=”dark” window=”yes”]www.20minutes.fr[/button]

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *