En vrac

Libido, humeur…

By  | 

Cinq conséquences inattendues de la canicule

Les caténaires sont en galère, les ventilateurs en rupture de stock et les aisselles dégoulinent. Au troisième jour de la canicule qui s’abat sur la France, les records de chaleur font sentir leurs habituels effets. Mais certaines conséquences de la canicule sont plus inattendues.

Les internautes rient de la canicule sur Twitter

Les pis à sec

Les vaches subissent de plein fouet la vague de chaleur et leur production de lait s’en ressent : la perte de rendement peut aller jusqu’à 5,5 litres de lait par jour et par vache (soit une baisse de 20 % maximum), selon une enquête réalisée par une entreprise spécialiste en nutrition animale. C’est en raison d’un « stress thermique » que les laitières produisent moins de lait : les vaches économisent leur énergie pour supporter les chaleurs, mangent moins, et produisent donc moins de lait. Pour vous rafraîchir, oubliez donc le lait-fraise dont le prix pourrait grimper en même temps que le mercure.

Chaud libido

Quand on a chaud, on n’a pas tellement envie de se coller à quelqu’un. Pourtant, la chaleur a tendance à booster nos hormones : en été, l’exposition à la lumière a un effet stimulant sur les hormones sexuelles programmées pour être à leur top pendant les jours d’été afin de donner naissance aux bébés au printemps suivant (faites le calcul : gaudriole en août, péridurale en avril). De plus, la vision de nos corps dénudés a tendance à attiser le désir. La canicule nous met donc face à un dilemme : obéir à nos pulsions ou éviter tout corps à corps ?

Chaleur et mauvaise humeur

Si la moutarde vous monte au nez rapidement ces temps-ci, c’est normal. Des chercheurs américains ont démontré que les fortes chaleurs avaient des effets délétères sur notre humeur, pouvant aller jusqu’à nous rendre violents. C’est d’ailleurs un des premiers symptômes du « coup de chaleur », rappelle l’Institut national d’éducation et de prévention pour la santé (Inpes) : une agressivité inhabituelle peut être le marqueur d’une déshydratation et d’un manque d’oxygène dans le cerveau dû à la distribution accrue de sang dans les organes pour les refroidir. Sans compter qu’avec la chaleur, on dort moins bien et on est donc plus fatigué, ce qui favorise aussi l’agressivité.

Baisse des ventes pour les magasins de bricolage

En été, on entreprend souvent des travaux dans la maison. Sauf quand il fait trop chaud et que la perspective de poser du papier peint ou de refaire la salle de bains est peu réjouissante. Pendant la canicule de 2003, alors que les vendeurs d’eau minérale, de glaces et de ventilateurs se frottaient les mains, les magasins de bricolage faisaient grise mine : « Les gens n’ont pas trouvé l’énergie pour entreprendre chez eux les traditionnels travaux de rénovation », se plaignait un fabricant de papiers peints qui avait vu son carnet de commandes fondre au soleil.

Dormir fenêtres ouvertes

Quand il fait chaud dedans, on cherche un peu d’air dehors. Dormir les fenêtres ouvertes peut sembler une bonne idée pour profiter de l’air (un peu plus) frais de la nuit mais attention aux insectes qui peuvent entrer dans la maison, quand ce ne sont pas les cambrioleurs. Les voisins des aéroports auront eux bien du mal à dormir la fenêtre ouverte : les riverains de Roissy ont ainsi demandé que les vols de nuit soient supprimés pendant la canicule. Sans trop d’espoir en cette période de départs en vacances.

Sources :   www.20minutes.fr

Libido

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *