En vrac

2015 vu et revu…

By  | 

2015 vu et revu par les réseaux sociaux

C’est la petite publication sympa de fin d’année, inattendue et complètement originale : le best of, la rétrospective, le bêtisier. Et comme tout bon média tendance qui se respecte, chaque réseau social propose de revoir SES grands moments de l’année 2015, mais tous se ressemblent un peu. Le journal de la Netscouade les a passés en revue pour constituer son « best of des best of » :

  • Twitter et ses grands hashtag engagés qui « s’impose comme le lieu de l’échange et du débat sur l’actualité » face à « l’autre Twitter », celui des fans de One Direction qui « archi-domine la catégorie des tweets les plus RT (retweetés), dans laquelle seul Obama surnage ». Aujourd’hui même, le hashtag #Thanks1dForanAmazing2015 (merci les One Direction pour cette incroyable année 2015) figurait dans les tendances.
  • Facebook joue sur l’émotion avec son slogan « let’s stand together in 2016 ».
  • Google propose «d’explorer les plus grands moments de l’année et les questions qu’ils ont inspirés», à l’aide d’un dashboard.
  • Youtube sort sa vidéo traditionnelle de clin d’œil aux plus grands succès de l’année et n’oublie pas de l’accompagner d’un channel spécial permettant de bien tout reconnaître, pour les moins avertis.
  • Spotify permet de « revivre les moments et les musiques qui ont fait de 2015 une année inoubliable » et apparemment « on passe globalement un bon moment ».
  • Vimeo, le site de partage de vidéo se démarque de Youtube avec un simple « post récapitulatif des meilleures productions de l’année ».
  • Tumblr, la plateforme de microblogging n’est pas en reste de year in review et « s’impose comme la source numéro 1 des gifs et images virales du web ».
  • Flickr parle chiffre avec une compilation de chiffres clé, mais aussi, bien entendu, d’images.
  • GoPro, « plus qu’une marque, […] une communauté », a réalisé une vidéo avec ses plus belles images.
  • Le petit coup de cœur du journal de la Netscouade, la revue 2015 de Clique, le média de Mouloud Achour et le collectif Curaterz.

Sources : l’OBS

Image : Techbits.com

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *