En vrac

Tesla : non, vous ne pouvez pas regarder Harry Potter au volant

By  | 

Le conducteur de la Tesla, décédé dans un accident alors que l’Autopilot était activé, aurait été en train de regarder le film « Harry Potter » sur l’écran de sa voiture. De quoi relancer le débat sur le niveau d’autonomie de ces voitures.

La voiture « autonome » l’est-elle vraiment ? C’est la question qui se pose après le terrible accident qui a coûté la vie au conducteur d’une berline Tesla au Etats-Unis alors que l’Autopilot était activé.

Le tableau bord d’une voiture Teslateslavolant

 

Un premier choc qui a relancé les débats et inquiétudes sur le développement des voitures avec « pilote automatique » sur les routes.

D’autant que l’explication avancée par Tesla pour comprendre ce grave accident semble assez déroutante : l’Autopilot n’a pas détecté un camion au travers de la route à cause de sa couleur blanche, qui se confondait avec le ciel lumineux.

« Gardez les mains sur le volant »

Si cette faille du système – sur laquelle l’agence américaine de la sécurité routière a décidé d’enquêter – a retenu l’attention des observateurs, une autre négligence est aussi rapportée par Tesla.

Le conducteur n’aurait pas respecté les règles de sécurité prévues par le constructeur.

Dans son communiqué, le constructeur précise que l’Autopilot est toujours en « bêta-test » et que des messages de prudence s’affichent lors de son activation : « La fonction assistance au maintien de cap nécessite que vous gardiez vos mains sur le volant en permanence », « vous devez rester maître et responsable de votre véhicule ».

Le message de sécurité affiché par Tesla au moment de l’activation de l’Autopilot

tesla

Le système contrôle ainsi régulièrement que les mains du conducteur soient toujours sur le volant et affiche des alertes lumineuses et sonores en cas de non-respect de cette règle de sécurité.

Le conducteur regardait un film

Or, selon les déclarations du chauffeur du camion impliqué dans l’accident, le conducteur de la Tesla ne respectait pas les règles de sécurité et regardait même le film « Harry Potter » sur l’écran de la voiture au moment de l’accident. La patrouille de Floride a aussi affirmé à Reuters qu’ils avaient retrouvé un lecteur de DVD dans la voiture.

Une attitude qui a possiblement été influencée par les très nombreuses vidéos diffusées sur Internet avec des conducteurs de Tesla utilisant le pilote automatique sans les mains sur le volant.

L’une de ces vidéos a même été publiée par l’actrice Talulah Riley, qui se trouve être l’ex-femme d’Elon Musk, le fondateur de Tesla.

Des succès surestimés

Des vidéos critiquées par le patron de Tesla, Elon Musk, mais qui auraient largement participé à développer l’idée que la fonction « Autopilot » rend la voiture totalement autonome, alors qu’il ne s’agit, pour le moment, que d’une assistance à la conduite.

De quoi réévaluer les progrès des voitures autonomes, ainsi que les démonstrations impressionnantes de voitures sans conducteur – ni volant ! – qui sont encore au stade de l’expérimentation.

Sources : rue89.nouvelobs.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *