Santé/Bien être

Une personne sur cinq est touchée par la migraine

By  | 

SANTE :

Comment reconnaître et soigner la migraine?

Un personne sur cinq est touché par la migraine, ce mal de tête qui donne envie de se barricader dans le noir et qui peut durer plusieurs jours d’affilée. Sous-diagnostiquée donc peu traitée, la migraine est pourtant située dans le top 20 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) des maladies les plus invalidantes, entre la tétraplégie et la schizophrénie.

Comment reconnaître la migraine ?

«La migraine se caractérise par un mal de tête modéré ou sévère dont la durée va de quelques heures à trois jours, et ressenti dans la majorité des cas comme pulsatile», explique le Dr Anne Donnet, neurologue et présidente de la Société française d’étude des migraines et céphalées (SFEMC). En clair: on a mal à la tête et on a l’impression de sentir son cœur battre dans son crâne. La douleur touche un seul côté de la tête, au niveau d’une tempe ou au-dessus d’un œil, mais peut aussi gagner les deux côtés du crâne, l’arrière de la tête ou être diffuse. Dans certains cas, la crise est précédée d’une aura, provoquant des troubles sensitifs ou des vertiges.

Les migraineux décrivent en outre une difficulté à supporter le bruit ou la lumière en cas de crise, voire certaines odeurs. Et pour certains, la migraine peut s’accompagner de nausées et de vomissements.

Quels sont les facteurs déclenchants ?

Il y a une plus forte prévalence de la migraine chez les femmes, «trois fois plus touchées que les hommes», précise le Dr Michel Lanteri-Minet, chef du service du département Evaluation et traitement de la douleur au CHU de Nice et président d’honneur de la SFMEC. Surtout pour des raisons hormonales: règles, grossesse et pilule contraceptive sont des facteurs déclenchant de la migraine.

«Toutes les modifications du rythme peuvent aussi déclencher une crise», complète le Dr Donnet. Dormir trop, ou trop peu, faire des repas trop riches ou à des horaires décalés peut vous donner l’impression que votre tête est coincée dans un étau. Tout comme l’effort physique: courir ou monter des escaliers peut réveiller cette douleur pulsatile si caractéristique de la migraine.

Comment traiter la migraine ?

40% des migraineux n’ont jamais consulté et six migraineux sur dix ignorent qu’ils le sont. Pourtant, des solutions existent pour traiter cette pathologie. «Lorsqu’une crise se déclenche, il est recommandé de ne pas attendre que la douleur s’installe et s’intensifie pour prendre un médicament, du paracétamol ou un anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS)», préconise le Dr Lanteri-Minet.

Une fois diagnostiqués, les migraineux peuvent aussi opter pour un traitement de fond de la maladie. «Ce n’est pas un traitement à vie, on le suit jusqu’à ce que l’état du patient s’améliore», indique le Dr Lanteri-Minet. «D’où la nécessité du dépistage, afin que les migraineux bénéficient des traitements adaptés», relève Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats des pharmaciens de France (FSPF).

Après une première opération de sensibilisation à la migraine dans les pharmacies lancée en mars dernier, la FSPF envisage de renouveler son action dans les officines dans les prochaines semaines.

Sources : 20minutes.fr

tete

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *