En vrac

Le bon timing pour investir dans l’immobilier en Espagne

By  | 

En 2017, les Français seront certainement encore plus nombreux qu’avant à investir en Espagne. En à peine 4 ans, les prix des biens immobiliers ont chuté d’environ 20%. L’offre actuelle est d’une grande diversité : saisies bancaires de biens anciens suite aux faillites de promoteurs, biens immobiliers construits ces dernières années, ou toutes nouvelles constructions, dont certaines ne sont pas encore terminées. Les nouvelles maisons sur la Costa del Sol bénéficient des designs les plus modernes, des dernières innovations en matière de construction ainsi que d’un meilleur style et d’une meilleure qualité qu’avant. En effet, contrairement aux propriétés bâties il y a 15 ans, les constructeurs se concentrent maintenant sur la qualité plutôt que sur la quantité. Les nouvelles constructions comportent le plus souvent de grands espaces de vie décloisonnés et sont conçues individuellement pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client.

Le faible coût de la vie, la douceur du climat ainsi que la proximité avec la France sont les principales raisons qui incitent les Français à acheter en Espagne. Ainsi, investir en Espagne, c’est profiter de la crise immobilière en joignant l’utile à l’agréable.

La “pierre papier”

La “pierre papier”, qui consiste à acheter des parts d’immeubles, présente de sérieux avantages par rapport à l’investissement immobilier classique car c’est un moyen de se constituer une épargne en l’investissant dans des valeurs immobilières.

C’est une excellente solution pour profiter des nombreux atouts de la pierre tout en neutralisant sa fiscalité et ainsi préparer sa retraite pour conserver son niveau de vie.

Le démembrement de propriété en Espagne.

Une autre solution très avantageuse en ce sens est le démembrement de propriété. En effet, c’est un acte juridique qui consiste à diviser la pleine propriété en deux parties : la nue-propriété et l’usufruit. C’est un mécanisme souvent utilisé au sein des familles en vue d’une donation ou d’une succession.

Quelles sont les conséquences du démembrement de propriété ?

Le propriétaire du bien immobilier, appelé usufruitier, garde le droit d’utiliser le bien ainsi que le droit d’en percevoir les fruits, issus de sa mise en location ou sa vente. Quant à ses héritiers, appelés nus-propriétaires, ils auront le droit de disposer du bien à son décès, devenant ainsi les uniques propriétaires, et ce, sans avoir à payer de droits de succession.

Cette formule, très utilisée, permet à de nombreux propriétaires de préparer leur succession tout en s’assurant de conserver la jouissance de leur bien. Ils peuvent choisir d’y vivre ou de le louer pour des vacances et ainsi profiter de revenus fonciers, ce qui leur permet de réduire leurs impôts fonciers.

Pour les héritiers, cette formule présente également de grands avantages puisqu’ils ne supportent aucune fiscalité liée à ce bien : ni impôts sur les revenus liés à sa location, ni les taxes foncières, ni les droits de succession.

Fiscalité en Espagne

N’oubliez pas qu’en tant que propriétaire d’un bien en Espagne, vous est obligé de remplir et présenter l’impôt sur le revenu des non-résidents (Impuesto Sobre la Renta de no Residentes), et ce, que la propriété ait été louée ou non, et que vous ayez perçu un revenu lié à la propriété ou non.

Par ailleurs, si vous faites de la location pour LES vacances moins de deux mois par an, vous devrez vous enregistrer au département de commerce et tourisme du Conseil Régional d’Andalousie (Junta de Andalousía).

Attention : en Espagne vous ne recevez aucun avis ou document vous invitant à déclarer ou à payer vos impôts, que vous soyez résident ou non-résident. Ces démarches sont de votre responsabilité, et en cas de manquement, vous risquez des amendes.

Notre conseil : investissez en Espagne ! Mais pas n’importe quand, à n’importe quel prix et n’importe où, alors pensez à vous faire conseiller par des professionnels. Miser sur l’immobilier en Espagne peut être une bonne stratégie et ce, quel que soit votre projet : devenir propriétaire pour la première fois, acquérir une résidence secondaire ou investir pour louer.

Marisela Castro

Avocate Mandataire Immobilier

Calle Alonso de Bazán 8, Edif. Diplomático, 5ªplanta, oficina 39, 29602 Marbella (Malaga)
T: (34) 952 77 79 91
M: (34) 663 109 014

www.mariselacastro.com

                                           L’équipe

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *